Actions menées en 2007

Le projet M’BOLO

Durant ce voyage, nous avons travaillé en association avec deux communes du Sénégal : Pikine et M’Bodienne.
M’Bolo signifie « ensemble » en wolof, dialecte sénégalais.

Suivi des actions de 2003 sur place

Une évaluation de l’aide apportée en 2003 (impact, efficacité, pertinence,…) nous semble indispensable pour l’élaboration de futurs projets.

  • A l’école publique : Dans le but de soulager les familles les plus démunies du coût des transports scolaires, nous avions fourni des vélos à l’école et non à des particuliers. Nous avions également apporté des livres et du matériel scolaire. Quelle en a été l’utilisation réelle ? Une action sanitaire et de sécurité avait été menée sur la cour de l’école : gestion des déchets, prévention du paludisme et du tétanos. A-t-elle été pérennisée ?
  • A l’école associative La Cabane : Gestion et entretien de la salle de classe. Alors que les enfants étudiaient à même le sol, nous avions coulé la dalle et monté les murs, nos partenaires locaux s’engageant alors à poser le toit. La classe est-elle aujourd’hui achevée ?
  • Au dispensaire : Quel usage le dispensaire a-t-il du matériel apporté en 2003 ?
  • A la municipalité : Conforter les appuis logistiques. Concrétisation du soutien proposé par la mairie de Pikine en 2003 : mise à disposition d’un terrain municipal pour la construction d’un espace culturel et d’un interlocuteur privilégié pour le suivi de ce projet.

Actions menées sur place

Durant ce voyage, nous avons travaillé en association avec deux communes du Sénégal :

  • Pikine
  • MBodienne

Nos partenaires sénégalais

Dans ce projet, nous avions plusieurs partenaires localisés sur Pikine et MBodienne :

  • L’association sportive et culturelle Dagoudane : L’un de nos partenaires durant le voyage effectué en 2003
  • Le groupement de femmes de Guinaw Rail : Nombreuses femmes qui se sont regroupées dans le but de partager leurs connaissances et leurs moyens financiers afin d’affronter le monde du travail. Il est ainsi plus facile, par exemple, pour elles, d’avoir le soutien d’une banque pour un prêt.
  • Le dispensaire de MBodienne : Centre de soins sur la commune MBodienne.
  • Le Collège Élémentaire de MBodienne

Actions menées sur la commune de Pikine

Nous avons choisi de privilégier le contact avec les enfants et les femmes.

  • Achat de matériel pédagogique : Suite à nos difficultés pour sortir le container du port lors de notre précédente venue au Sénégal, nous avons décidé d’acheter directement le matériel sur place durant ce voyage. Nous avons donc mis le budget du container dans l’achat de matériel, et ainsi participer à l’économie locale. Nous avons donc financé l’achat de cartables et fournitures scolaires pour les 260 élèves (nombre défini suite à la réalisation d’un recensement des élèves) de l’école associative La Cabane.

Les élèves de l’école associative La Cabane équipés pour la rentrée scolaire

  • Achat de 2 étagères : Nous avons pu financer l’achat de deux étagères pour y poser les trente kilos de livres apportés et offerts à la Cabane, et l’acquisition d’encyclopédies, Bescherelles, d’atlas et de dictionnaires (français-wolof) pour compléter la bibliothèque.

Nouvelle bibliothèque de La Cabane

  • Réparation du toit de la salle de classe : Nous avons acheté des tôles et du bois afin de consolider la toiture de la salle de classe la Cabane, qui avait été construite lors de notre chantier de 2003.

La salle de classe

  • Animation avec les enfants : Nous avons organisé diverses activités ludiques et pédagogiques, afin de développer chez les enfants leur créativité, leur imagination et une plus grande autonomie. Nous avons donc acheter peintures, perles, fil, chaux, colorants,etc… afin de mettre en place des activités manuelles avec les enfants. Nous avons donc pu réaliser, en partenariat avec les animateurs de l’école La Cabane, macramé, perles, peinture populaire, art magique, crocodiles, dessins libres, peintures sur calebasse, fresques sur les murs de l’école.

Les enfants de La Cabane

  • Financement de micro projets : Suite à une prise de contact avec un groupement de femmes de Guinaw Rail, nous avons financé des micro-crédits afin de les aider dans leurs activités professionnelles (commerce, artisanat).

Le groupement des femmes de Guinaw Rail

  • Soutien financier pour l’hospitalisation et l’intervention chirurgicale à un enfant : Nous avons pris en charge dans sa totalité, les soins nécessaires à ce jeune garçon atteint d’une malformation et issu d’une famille modeste résidant à Pikine.
  • Remise d’un equipement sportif à l’ASC Dagoudane : Nous avons effectué la remise d’équipement sportif à cette association sportive (adultes : remise de dons d’équipements sportifs / les jeunes de l’école de foot : dons de chaussures et maillots).

Remise des équipements sportifs en présence du Ministre des Sénégalais de l’Extérieur

  • Remise de produits de beauté aux filles qui nous ont aidé dans nos projets durant notre séjour sur Pikine.

  • Durant ce voyage ont eu lieu des moments d’échanges et de partages culturels, lors de rencontres sportives, de soirées d’échanges musicaux, d’animations ludiques avec les enfants :
    • Création de fresques réalisées conjointement par les jeunes du club 9-12ans de Bannalec et les jeunes de l’école La Cabane de Pikine : 3 fresques ont été commencées à Bannalec en juin et terminées à Pikine durant notre séjour en juillet, deux autres ont été réalisées à Pikine sur les thèmes de la fête et du paysage. Elles seront expédiées et achevées à Bannalec.

    3 Fresques – 3 thèmes : France-Sénégal / La fête / Les paysages

    • Sortie à l’île de Gorée : Axée sur l’échange et le partage culturel, une sortie à l’ile de Gorée avec les jeunes de l’ASC Dagoudane et de La Cabane a été organisée et financée par notre association afin de permettre, entre autre, de découvrir ensemble cet aspect de notre histoire commune, la traite des esclaves. Au programme : Visite de la maison des esclaves et du musée de la femme, cour de natation, jeux, sports, etc,…

    L’association avec les jeunes de l’ASC Dagoudane

  • Rencontres officielles :
    • Rencontre avec la Ministre des Sénégalais de l’extérieur, Aminata Lô.

    • Rencontre avec le Maire de Pikine, qui pourrait nous apporter un soutien dans notre futur projet.Tous deux se sont dit prêts à nous aider et à nous soutenir dans nos futurs projets.

Actions menées sur la commune de MBodienne

  • Achat de matériel médical : Suite à une réunion avec le personnel médical (infirmière, animateur) afin de lister les besoins en terme d’aide médicale, nous avons décidé de mettre en place un budget dans l’achat de matériel médical pour le dispensaire de MBodienne.

Rencontre avec l’infirmière et visite de la case santé à MBodienne.
Remise des médicaments au dispensaire

  • Financement à la réalisation d’un puits et une adduction d’eau : Nous avons financé la réalisation d’un puits dans la cour du CEM (Collège Elémentaire de MBodienne) du village, afin de permettre l’amélioration de l’hygiène au sein de l’école et éventuellement la création d’un potager pédagogique qui serait cultivé par les élèves aiderait à la diversification de leur alimentation. Nous avons également financé l’adduction d’eau au collège de MBodienne, pour que les enfants aient enfin accès à l’eau potable. Auparavant, les élèves allaient puiser l’eau potable chez l’instituteur.

  • Travaux à l’école de MBodienne : Nous avons acheté des portes et fenêtres pour deux salles de classe du CEM. Ce sont des artisans locaux qui les ont ensuite mis en place. Pour ces projets, nous avons rencontre le chef du village, les instituteurs, le responsable de l’association des parents d’élèves du CEM et le puisatier.

Mesures et achat de portes et fenêtres pour les deux salles de classe du collège de MBodienne

Au centre, le chef du village, et à droite , les responsables de l’association des parents d’élèves

Pour le projet d’adduction d’eau, nous avons eu de nombreux rendez-vous avec la SDE, la sénégalaise des eaux. Adduction d’eau, pour permettre à l’école d’avoir accès à l’eau potable, avant, les élèves allaient puiser l’eau potable chez l’instituteur.

Bilan du projet M’Bolo 2007

Le bilan de ce voyage humanitaire est très positif, toutes nos actions ayant été menées à bon terme, et ce grâce à une prise de contact très riche auprès de la population sénégalaise. Mais la réalisation de ces diverses activités effectuées sur Pikine et sur MBodienne du 5 au 25 juillet 2007, demandera un suivi, depuis la France, des actions qui vont se poursuivre au Sénégal, comme la finalisation de la construction du puits, les activités des femmes de Guinaw Rail, l’adduction d’eau au collège, l’élaboration d’un projet pédagogique avec l’école associative, nous espérons aussi suivre l’évolution de l’état de santé du petit garçon qui a été hospitalisé durant notre mission humanitaire.

Les commentaires sont fermés.